Assemblée générale des Amis du Musée des Beaux-Arts
de Valenciennes

Auditorium Saint Nicolas/ jeudi 12 février 2015 à 17h30

Compte-rendu  Carole Nison-Deprez

Avant de s’installer dans la chaleur bienfaisante de l’Auditorium Saint Nicolas qui accueillait exceptionnellement cette année leur assemblée générale, les Amis du Musée,  présents ou représentés par pouvoirs, ont procédé à l’élection des membres du Comité.

Vers 18h, c’est avec grand plaisir que le président René Delcourt accueille l’assemblée venue nombreuse, prouvant ainsi son soutien en cette année un peu particulière. Il remercie la ville et Thierry Thibault pour la mise à disposition de l’Auditorium en raison de la fermeture temporaire du Musée des Beaux-Arts, puis les personnalités présentes et prie d’excuser Laurent Degallaix, Maire, ainsi que Geneviève Mannarino, retenus par d’autres  obligations mais présents par la pensée. René remercie la municipalité pour l’effort  fait  en faveur du Musée, équipement irremplaçable d’éducation, de cohésion sociale et de promotion de « l’Athènes du Nord », en profite pour émettre le vœu que soient  renforcées les passerelles entre les différents acteurs culturels, que jeunes et étudiants en écoles d’art et apparentées soient mieux sensibilisés au Musée et à ses actions et évoque l’espoir chevillé au cœur des AMV que le Mont de piété soit un jour un lieu consacré au patrimoine local, aux artistes locaux contemporains, créant ainsi un pôle artistique remarquable en centre-ville .

René remercie les membres qui ont œuvré au sein des différentes commissions du comité pendant toute cette saison 2013/2014, rendant vivante l’association par leur investissement dans les multiples actions, sorties, voyages, conférences et rappelle que chacun des Amis, même hors comité, ne doit pas hésiter à apporter idées, suggestions, critiques, aide ponctuelle. Tout est bon pour améliorer  et étoffer les activités proposées. Que chacun fasse aussi connaitre les AMV pour que vive encore mieux la Culture à Valenciennes. René laisse alors la parole aux différents intervenants.

Intervention de René Messager (rapporteur de la « Commission Voyages » avec Marie-Lise Liégeois, Annette Potmans, Françoise Alberge, Marie-José Charles, Lysiane Vaniez,  Jean-Bernard  Regnault, Pierre Giraud).

AG-120215-090215-version17-RD

Roger remercie les membres de la commission pour le soin et le temps apportés à la préparation des voyages, toujours variés, denses et passionnants ainsi que ceux qui participent à la mise sous enveloppe des courriers et Philippe Sunou pour son travail précieux en informatique (voir les tableaux insérés au fil du compte-rendu).

 •Sorties d’une journée: Paris, Bruxelles, Lille, chacune des villes à plusieurs reprises. Très prochainement des sorties au Musée Matisse, à Ostende, Mons. A noter que les sorties d’une demi-journée sont particulièrement  appréciées de même que quelques nouveautés : les visites axées sur l’art contemporain à la médiathèque, à l’H du siège ou lors d’expositions temporaires à la mairie de Valenciennes.

 

• Trois voyages en 2014 (L’Yonne, les lacs italiens, Amsterdam), deux voyages à Rome au printemps 2015, un autre à finaliser pour les 8-9-10-11 novembre 2015. A l’étude, Barcelone ou Madrid en 2016.

AG-120215-090215-version17-RD voyages

 

Intervention de Patrick Giard (rapporteur de la « Commission Conférences » composée d’Anne Miroux, Bernard Enault, André Crasquin, Georgine Parent, Jean-Bernard Regnault).

Patrick fait le point sur les deux cycles de conférences : « l’Art au fil de l’eau » en 2013/2014 et « La Nature dans tous ses états » en cours pour 2014/2015. Il remercie Emmanuelle Delapierre qui a permis au cycle de conférences de continuer à se dérouler normalement malgré la fermeture du musée avec simplement un décalage horaire l’après-midi et un accès différent, ce qui n’a aucunement perturbé les adhérents toujours aussi nombreux, ne serait-ce que lors de la dernière conférence sur l’Art Nouveau qui a fait salle comble ce jeudi 5 février. Les thèmes transversaux retenus, permettant d’aborder des sujets variés, sont très appréciés du public.

 

A l’initiative d’Anne, le thème des conférences 2015/2016 sera « Entrez dans la ronde », en relation avec la coupole peinte par Jonas, située dans l’entrée du musée, représentant de nombreux artistes valenciennois (mais en omettant d’autres à qui, les AMV le découvriront, justice sera rendue…). A noter qu’un dépliant détaillant cette coupole, édité par les AMV, d’une présentation originale et avec de précieux renseignements,  sortira à l’occasion de la réouverture du musée.

En liaison avec l’exposition « Rêveries italiennes. Antoine Watteau et les paysagistes français au XVIIIème siècle » programmée pour septembre 2015,  c’est Watteau qui inaugurera le cycle 2014/2015 par une conférence certainement unique (précisions le moment venu). A cette occasion, Patrick tient à remercier les conférenciers à la fois locaux et extérieurs dont les interventions sont remarquables et fait appel également aux adhérents dont toutes idées ou suggestions pour les thèmes futurs  des conférences sont les bienvenues.

Intervention de Pierre Giraud (trésorier « rapport financier et  mécénat ».

Pierre se doit d’aborder les comptes de l’exercice 2013/2014 (c’est-à-dire du 1 octobre 2013 au 30 septembre 2014), prestation qu’il sait parfois rébarbative mais ici  lumineuse et attractive grâce aux tableaux informatisés de Philippe Sunou. L’association se porte très bien financièrement, le nombre d’adhérents pour 2015 est à ce jour de 576 (plus les retardataires à venir) ce qui témoigne toujours d’une belle passion des Valenciennois pour la Culture et pour leur musée. Il faut cependant reconnaitre que l’on n’atteint plus les quelques 900 adhérents des années fastes. La crise certainement, la période de fermeture du musée mais il faut bien insister sur le geste solidaire que représente toute adhésion aux AMV dont le montant modique est d’ailleurs reconduit à l’unanimité pour 2016 : 15€ (mail) ou 17€ (envoi postal) pour les individuels / 20€ (mail) ou 22€ (envoi postal) pour les couples /  5€ pour les étudiants. A noter que les personnes qui ont choisi de recevoir par voie postale les courriers des AMV peuvent également indiquer leur adresse mail personnelle, ou celle de proches, pour recevoir plus rapidement des informations événementielles.

 

AG-120215-090215-version17-RD membres et donateurs

 

AG-120215-090215-version17-RD recettes et dépenses

 

 

 

Des dépenses exceptionnelles pour des réalisations ou projets tout aussi exceptionnels et multiples dont les AMV peuvent être fiers : livre sur Lucien Brasseur, par Jean-Claude Poinsignon sous l’égide de Valentiana, achat d’une fresque de Beaudelot,  dessins de Félix del Marle , plaquette sur la coupole de Jonas en cours de réalisation, goûters  des « Temps des enfants », restauration de « la Sainte parenté » œuvre majeure actuellement confiée au Centre de Restauration des Musées à Versailles et pour laquelle René a eu l’idée de lancer un mécénat. A ce jour, un quart de la dépense est couvert. René remercie les 116 généreux donateurs et encourage à continuer pour permettre aux finances des AMV de pouvoir être toujours  aussi réactives selon les situations qui ne manqueront pas de se présenter.

 

 

Note de Gérard Lucas, commissaire aux comptes:

« En premier lieu, je voudrais signaler la clarté, l’ordonnancement et la fiabilité des éléments fournis par Pierre qui en favorisent grandement le contrôle. La seule petite remarque que j’ai eu à formuler, c’est un intitulé de facture, en provenance d’un prestataire, à reprendre pour plus de précision et levée d’ambiguïté. En tant que contrôleur des comptes, je puis vous affirmer que tout ce qui vous a été présenté est un reflet exact de la situation économique de votre association. Les comptes sont réguliers et sincères et  donnent une image fidèle du résultat des opérations de l'exercice et de la situation financière et patrimoniale de l'association ».


 L’Assemblée générale, après avoir entendu la lecture du rapport financier, donne à l’unanimité quitus au trésorier Pierre Giraud et au commissaire aux comptes Gérard Lucas. Elle décide d’affecter le résultat à la réserve destinée à contribuer à l’animation et à l’enrichissement du musée.

Intervention de René Delcourt à l’occasion du départ d’Emmanuelle Delapierre, conservatrice du Musée.

René aborde un événement qui marquera l’assemblée 2015 : le départ d’Emmanuelle pour le musée de Caen.

 « Je veux un musée vivant, qui bouge, ouvert à tous, à tous les milieux, même décalés ». Tels étaient les mots d’Emmanuelle à son arrivée en août 2004 et le musée a effectivement été bien vivant, a bougé, a été ouvert à tous,  a rayonné dans la ville et même bien en dehors de ses frontières.

C’est avec beaucoup de chaleur que René retrace alors les quelques 10 ans et demi passés à Valenciennes par Emmanuelle à la tête d’une équipe de 24 personnes qui doivent être félicitées elles aussi.

• Des expositions biannuelles à thèmes :

-          « Classiques » : Van Mour, Seghers, Michel-Ange et Carpeaux, Abel de Pujol, Famars, Nord-Terre de création, Vikings… (bientôt Watteau et l’Italie !)

-          « Contemporaines » et révélatrices du goût de notre conservatrice pour la poésie, la nature et surtout son profond humanisme : Tenir-Debout, Lignes-rythmes-couleurs, Bernard Venet, La peau est ce qu’il y a de plus profond, Percées, Félix del Marle…

-          « Prix de Rome » et célébrités locales : Lucien Jonas, Constant Moyaux, Charles Dépiau…

• « Une saison, une œuvre» qui, à la grande joie des AMV a permis de faire connaitre parmi près de 3000 œuvres en réserve, celles de Le May, Ziem, Dufy, la peinture sur verre, les Perdry, Huet, Fortuné-Layraud… Les 2 vitrines du salon Carpeaux qui ont offert aux yeux du public de nombreux dessins souvent renouvelés et notamment ceux de Carpeaux sur différents thèmes : la nature morte, la vitalité animale, la mer, l’amitié, l’Antique, le Prince impérial…

• « Musée ouvert » aux animations multiples : films, conférences, journées d’étude, ateliers, temps des enfants, dimanche des familles, journées du patrimoine, nuits du modèle, nuits des musées, concerts, goûters, performances, animations ludiques donnant un air de fête au musée et à ses abords, des tentatives telles « Croq’collections »… que, par contre, les valenciennois n'ont pas trop goûtées mais qu’il était intéressant de tenter.

« L’art peut sembler ne servir à rien mais il est indispensable à l’homme : il nous permet de vivre quelque chose qui nous remplit et nous donne du bonheur » disait Dominique Szymusiak lors d’une récente conférence.

Emmanuelle, cette citation pourrait être la vôtre. Vous nous avez apporté du bonheur, vous nous avez permis pendant toutes ces années de partager avec vous et entre amis de belles émotions humaines et artistiques. Mon homologue Christian Ferré, venu récemment à Valenciennes faire votre connaissance et les caennais ont bien de la chance de vous accueillir  avec les deux trésors valenciennois   inestimables que sont Siméon et Laurette. Les AMV sont heureux de vous avoir offert ce dessin de notre prix de Rome préféré, Jean-Baptiste Carpeaux. Qu’il vous accompagne à Caen et vous rappelle notre fructueuse et chaleureuse collaboration. Bravo Emmanuelle pour ce bilan, nous vous regrettons déjà et bon vent à Caen…


 

unnamed

 

Intervention d’Emmanuelle Delapierre.

Celle-ci remercie avec beaucoup d’émotion René pour l’éloge du travail effectué avec toute l’équipe du musée. Elle souligne que c’est aussi grâce à une entente de tous les instants avec les AMV, grâce à l’énergie du comité et en particulier de son président dont elle souligne le côté vif, généreux, curieux, extraordinairement attentif et ouvert aux jeunes et à la valorisation du patrimoine local, qu’elle s’est sentie soutenue, accompagnée. Aller à Caen ne peut que donner des ailes mais non sans regrets. Elle souhaite que ce bel élan continue - ce qui ne saurait manquer- et que les adhésions reprennent vigueur dès la prochaine saison. Lors de la grande soirée programmée pour la réouverture du musée le 24 septembre 2015, soirée à laquelle elle assistera, seront présentés les nouveaux choix pour le musée : redéploiement du fonds de sculptures autour de Carpeaux, nouvelles couleurs, nouvelles propositions d’animations, nouvelles lumières,  nouvelles rencontres, nouvelle personne à la tête du musée valenciennois…beaucoup à découvrir. Et la grande exposition sur le thème du paysage et de la fascination pour l’Italie de Watteau ( que sa courte vie ne lui a pas donné l’opportunité de connaitre) sera une belle reprise de contact pour tous les amoureux de l’art à Valenciennes et bien au-delà puisqu’elle sera intégrée à « Mons capitale européenne de la culture, que le Louvre-Lens s’y associera avec une exposition sur « les fêtes galantes, Watteau et ses suiveurs ».

Toute une dynamique, des rendez-vous à ne pas manquer. Merci à vous tous, au comité, à René.

Intervention de Daniel Cappelle, conseiller municipal délégué au Patrimoine, représentant  la municipalité.

Daniel se fait l’interprète de monsieur le maire et de madame Mannarino, retenus, rappelle son attachement profond aux AMV, lui-même membre de l’association avec une pensée émue pour son épouse Marie-Thérèse, longtemps secrétaire dévouée des AMV. Une pensée aussi pour Thérèse Lecroart, membre elle aussi du comité, disparue ces derniers mois. Attachement profond aussi au musée dont il est grand consommateur et où ses pas l’ont souvent mené en tant que conférencier.

Il rappelle l’importance des AMV au sein du milieu associatif valenciennois et qui pourra toujours compter sur le soutien de la municipalité. Celle-ci sait d’ailleurs pouvoir s’appuyer sur la passion qui en anime les acteurs et c’est dans cet esprit que les AMV se trouveront associés à la réflexion menée par la ville autour des jeunes, de l’université et de la création d’un pôle culturel réunissant musée, conservatoire, médiathèque et école des Beaux-arts. Il remercie également Emmanuelle Delapierre pour le travail exemplaire fourni durant toutes ces années à la tête du musée, donnant à celui-ci une dimension qui méritait bien des travaux d’embellissement importants après 20 ans (à la hauteur de 3 millions d’euros pris sur les fonds propres de la ville) et adresse à Emmanuelle tous ses vœux dans la nouvelle direction qu’elle prend. De manière concrète également et pour répondre à un souhait émis de longue date par les AMV, une  signalétique dans la ville et ses abords est en bonne voie de réalisation en collaboration avec l’Office de tourisme. Daniel termine en disant qu’en cette période agitée où êtres humains et patrimoine sont soumis à dure épreuve, la culture est un moyen essentiel de cohésion qui permet de stimuler l’imagination, même quand les fonds manquent un peu.

René remercie à nouveau Daniel et la municipalité pour l’effort envers la Culture, informe les Amis du musée que le dépouillement des votes s’est parfaitement déroulé, accueillant 3 nouveaux membres au sein du comité apportant avec  leurs compétences un certain vent de jeunesse nécessaire.

(Pour information : 114 AMV présents, 106 pouvoirs, 1 seul nom rayé sur les 250 bulletins de vote).

Félicitations, bienvenue et merci à Jérôme Guilleminot, avocat à Valenciennes, Jean-Paul Plichon, enseignant en retraite, Philippe Sunou, enseignant en retraite, tous trois bien connus pour leur investissement de longue date dans la vie valenciennoise et avec lesquels les AMV pourront faire mieux connaissance dans la prochaine Lettre aux Amis du Musée où une large part leur sera laissée.

Il est alors grand temps de laisser place au divertissement offert à l’assemblée par les élèves du conservatoire et leur directeur Thierry Thibault, ainsi qu’aux danseuses du Grenier de la danse dirigé par Florence Pamelard, Agathe et Justine Woelflé.

Après ce moment festif fort apprécié, chacun s’est retrouvé autour d’un buffet et du verre de l’amitié.

 

 

unnamed (4)