Mariem Fredj donnera une conférence sur « Jean-Baptiste Carpeaux : un artiste inspiré, tourmenté, passionné » le jeudi 7 janvier, à 10 h 15 et exceptionnellement à 16 h à l’auditorium du musée des Beaux-Arts de Valenciennes.

1821273153_B977447409Z

« Flore » et « Ugolin » au musée de Valenciennes.

Le programme des conférences des Amis du musée a pour thème les artistes valenciennois représentés par Lucien Jonas sur le plafond de l’entrée du musée.

Né à Valenciennes le 11 mai 1827, d’un père maçon et d’une mère dentellière, Jean-Baptiste Carpeaux est, à juste titre, l’un des artistes qui a marqué de son empreinte les évolutions artistiques du XIXè. Carpeaux, dont les œuvres subliment les jardins et les édifices de Paris et de Valenciennes, a voué sa vie à l’art. À Valenciennes, le fronton de l’hôtel de ville, la fontaine Watteau, Ugolin et ses enfantsla Jeune Fille à la coquille embellissent l’espace public. Un boulevard, un collège et un gâteau portent son nom.

L’espace central du musée rénové lui est dédié avec une scénographie qui propose un parcours chronologique et pédagogique de ses œuvres. « Doué en dessin, il est très vite encouragé à suivre une formation artistique en dépit de l’opposition de son père », raconte le conférencier. Sa famille va déménager à Paris. Il s’inscrivit à l’école gratuite de dessin puis à l’école supérieure des Beaux-Arts de Paris où il suivit les cours de Rude et de Duret. Grâce à ce dernier, il obtint le grand Prix de Rome en sculpture avec Hector implorant les dieux en faveur de son fils Astyanax.

Doté d’un tempérament fougueux, cet artiste complet provoqua de multiples scandales, tant par son caractère emporté que par ses œuvres empreintes de liberté et de sensualité. Digne héritier de Watteau, Carpeaux se caractérise par un dessin exécuté souvent sur le vif pour saisir le naturel de ses contemporains. « L’expressivité et le naturel de ses œuvres sculptées et peintes font de Carpeaux un artiste éblouissant de modernité », écrit Mariem Fredj.

Tarifs : 4 € pour les Amis du musée ; non-adhérents, 5 € ; étudiants (moins de 25 ans) 1,5 €.