[VALENCIENNES S'EXPORTE]
Ce matin, le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes était présent à Bordeaux pour convoyer deux œuvres de Carpeaux (une "bacchante, les yeux baissés", et un carnet de dessin représentant notamment des scènes de danse) prêtées au Musée des Beaux-Arts de la ville pour quelques "Bacchanales modernes". L'exposition sera ensuite montrée en Corse. 
Profitons-en pour nous attarder sur les deux valenciennois exposés en permanence au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux... 
(notre envoyé spécial étant armé d'un téléphone portable, nous comptons donc sur votre compréhension quant à la qualité de ses photographies !)

 

10406410_967206356706919_3634066741996100338_n

 

Le bâtiment central du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

12642902_967206496706905_5669146322187180845_n

 

Annonce de l'exposition "Bacchanales modernes !"

 

12642504_967206326706922_2874767139162931550_n

 

La Galerie des Beaux-Arts se transforme en galerie d'exposition temporaire

 

12592718_967206566706898_6554000319987348182_n

 

Le "colis" valenciennois est soigneusement ouvert.

 

12633544_967206740040214_4255040269387680051_o

 

Les œuvres sont rangées selon des méthodes adaptées à leurs natures/dimensions. Tandis que le carnet est dans une petite boite, la sculpture est calée avec une mousse et un voile spécifiques.

 

12631406_967206856706869_9090508406405052659_n

 

Nos deux œuvres sont scrupuleusement inspectées, c'est le constat d'état.

 

12650838_967207426706812_1538275842809007926_n

 

Dans les collections permanentes bordelaises : "Mater dolorosa" du valenciennois Jean-Baptiste Carpeaux.

 

12687959_967207496706805_2951044211805246956_n

 

Dans les collections permanentes bordelaises :"Le Vésuve, vue prise depuis Sorrente" du valenciennois Henri Harpignies.

 

1613942_967206303373591_7712422787056944030_n

 

Dans les collections permanentes bordelaises :"Les dindons de madame Héraut" du valenciennois Henri Harpignies.