[Où EST NOTRE POURBUS?]
Alors que nous avons l'intention de faire restaurer un tableau de Pourbus le Jeune qui est actuellement en réserves, intéressons-nous à notre "Elisabeth de France".
Frans II Pourbus devient maître à Anvers en 1591, et ne s'établit à Paris qu'en 1609. Il crée un type de portrait de cour international, sévère mais somptueusement réaliste, qui connait un vif succès. Ce portrait d'Élisabeth de France en constitue un bel exemple. Il brille par la finesse de son modelé mais surtout par la minutie du traitement du costume qui donne à l'oeuvre un caractère d'apparat et de sévérité inhérent à ce type de représentation éminemment officielle.
Autrefois identifié comme un portrait de Dorothée de Croy en toilette de mariée, ce tableau a été par deux fois copié, et ses répliques se trouvent désormais à Schleissheim et au Palazzo Pitti à Florence.
Mais vos oeils affutés reconaîtront-ils l'oeuvre exposée au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes ?

M. V. HADOT

13256042_1038298449597709_6375778800210927065_n