13600120_1071522162942004_3491861474207313006_n

 

[RESTAURATION]
Parmi les oeuvres dont nous avons récemment soumis la restauration à validation du conseil scientifique régional se trouve un joli portrait des enfants de la famille de Croÿ peint vers 1615 par Frans Pourbus le jeune (inv. P.46.146), le connaissez-vous ?

Marie Guillemette de Croÿ (-1696) est représentée à quatre ans, debout, vêtue d'une jupe et d'un justaucorps rouges sur lesquels jouent les reflets argentés d'un tablier blanc transparent. Elle tient de la main gauche un éventail fermé et donne la main droite à son jeune frère, Philippe Emmanuel de Croy (1611-1670), habillé de satin blanc, coiffé d'un bonnet assorti, assis près d'elle dans un petit fauteuil.

Ce tableau, qui a durement souffert, et a été anciennement -mal- restauré, est entré dans nos collections pendant la Révolution française. Il était conservé autrefois au château de l'Hermitage à Condé-sur-l'Escaut et fit partie des biens confisqués à la famille après l'émigration du duc en 1792.

Par ailleurs, ce portrait est très rare à double titre : nous ne connaissons de Pourbus le Jeune que très peu de portraits de groupes (citons toutefois le portrait de l'infante Isabelle Claire Eugénie et de sa naine conservé à Hampton Court à Londres, ou celui des quatre membres du Conseil de Paris du Louvre), et encore moins de portraits d'enfants en dehors de ceux des enfants de France (un portrait d'Eleonore de Mantoue est par contre conservé au Palazzo Pitti à Florence) !

Gageons qu'après sa restauration, ce joli portrait des enfants de Croÿ rejoindra au musée un second portrait du maître représentant Elisabeth de France, et ayant appartenu anciennement à leur cousine Dorothée...

V.H.