[DETAIL]
C'est Rubens paysagiste, inspiré vraisemblablement par Titien, qui a placé ce grand oiseau volant juste au dessus d'un arc-en-ciel illuminant d'une lumière toutes en nuances cette belle scène pastorale.

La plus célèbre des versions de ce tableau (avec moins de moutons !) est conservée au musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.

Pierre-Paul Rubens, Paysage à l'arc-en-ciel ; Dépôt du Louvre, 1957
(c) RMN-Grand Palais / Photo René-Gabriel Ojéda