[RESTAURATION]
Le groupe en marbre du "Baiser de l'Amour" est une œuvre du valenciennois Gustave Crauk (1827-1905). Cette sculpture délicate et pudique, qui met en scène Eros, nécessitait la non moins douce intervention d'une restauratrice, qui a eu lieu cette semaine.

Le marbre a d'abord été dépoussiéré par micro-aspiration. Un nettoyage aqueux de précision a par la suite permis de redonner une bonne lisibilité à l’œuvre et à la prémunir d'une nouvelle contamination (le marbre a subi anciennement des conditions de conservation inopportunes : un empoussièrement ainsi qu'un contexte humide ont alors favorisé l'apparition de tâches de moisissures qui, à terme, auraient pu le décolorer). Enfin, un décalage au niveau du pied de la femme a été atténué à l'aide d'un discret comblement de cire.

Le groupe de restauratrices a également pu intervenir par la même occasion sur deux œuvres de Carpeaux : l'Amour moqueur, qui était sorti de réserve dans le cadre de notre dernière exposition temporaire, a été dépoussiéré et a vu ses lacunes retouchées ; la maquette en plâtre du monument à Watteau a quant à elle retrouvé son entièreté après un bris accidentel...

V.H.