[CE WEEK-END AU MUSEE]


Nous vous donnons rendez-vous demain au musée dans le cadre de la résidence-mission de la journaliste Sheerazad Chekaik Chaila sur l’éducation aux médias.

Parti d’un travail de décodage de l’image d’actualité avec Sheerazad pour les publics du Centre Culturel L'Odyssée Valenciennes, et en collaboration avec le musée des Beaux-Arts, la richesse des partenariats y a rapidement fait entrer le CRP/ Centre régional de la photographie pour aboutir à une exposition-parcours de six photographies dialoguant avec nos collections. 
Cinq thématiques sont nées : « les femmes face au monde » (salle XVIIe s.), « le long du chemin » (galerie XVIIIe s.), « dans l’atelier » et «guerre et paix » (salle XIXe s.), et « au bord de l’eau ».
Un dossier d’aide à la visite sera à votre disposition et vous serez également invités à laisser quelques lignes à votre tour sur le livre d’or des visiteurs!

Des temps de rencontres sont également prévus samedi de 14 h 30 à 16 h et dimanche à 15 h, 16 h, et 17 h. Les visites guidées proposées se feront à plusieurs voix… avec la participation de Sheerazad, Anaïs Perrin (CRP) et Françoise Dehont. 

Et pour finir en beauté, n’oublions pas la chorale « L » qui se produira ce dimanche à 16 h 30 ! 
 Assurément, nous vivrons un très joli mois de mars et un voyage partagé entre l’Odyssée et le musée.
V.H.
L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur
L’image contient peut-être : 1 personne, texte


 

[DE VALENCIENNES A CARCASSONNE]
Notre équipe s'en revient du Musée des Beaux-Arts de Carcassonne, où elle a accompagné deux oeuvres d'Erasme Quellin et de Prospero Fontana, prêtées pour l'exposition "Marie-Madeleine, la passion révélée", coorganisée par Carcassonne, le monastère royal de Brou et le musée de la Chartreuse à Douai, et visible dans le Midi du 24 février au 24 mai.
Au détour des espaces permanents du musée carcassonnais, vous pourrez découvrir notamment une belle collection de peintures flamandes, dont un trompe-l'oeil de Cornelis Norbertus Gysbrechts qui n'est pas sans rapeller son oeuvre trônant dans une de nos salles XVIIe...

V.H.

L’image contient peut-être : plein air

 

Le musée de Carcassonne

L’image contient peut-être : intérieur

Erasmus II Quellin(1607 - 1678), Adriaen Van Utrecht(1599 - 1652)
Jésus chez Marthe et Marie
Valenciennes, musée des Beaux-Arts

 

 

Aucun texte alternatif disponible.

FONTANA Prospero, Pietà, Valenciennes, Musée des Beaux-Arts.

 

Aucun texte alternatif disponible.

Cornelis Norbertus Gysbrechts (1630 - 1675~) 

A gauche : Nature morte au trompe l'œil
Carcassonne, musée des Beaux-Arts
Photo (C) RMN-Grand Palais / Benoît Touchard

A droite : Les Attributs du peintre
Valenciennes, musée des Beaux-Arts
Photo (C) RMN-Grand Palais / René-Gabriel Ojéda / Thierry Le Mage

Gysbrechts est un peintre néerlandais, actif dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, né vers 1630, mort après 1675, et spécialisé dans les natures mortes et les trompe-l'œil.
Membre de la guilde de Saint-Luc à Anvers en 1659, Gysbrechts est peintre de la cour du roi de Danemark, Christian V, à Copenhague entre 1670 et 1672. C'est dans cette dernière ville qu'il semble avoir fait une grande partie de sa carrière. Directeur d’une maison d’enchères, il y fit vendre un bon nombre de ses tableaux, marqués par son talent en matière de trompe-l’œil.