[CENTENAIRE]

Comme vous le savez peut-être, pendant la Première guerre mondiale, le musée de Valenciennes avait été choisi par les forces d’occupation comme « refuge » pour les œuvres d’art de la région menacées par les hostilités. Il y a donc tout juste un siècle, le 28 avril 1917, arrivait au musée une volumineuse livraison en provenance de Cambrai. 
Ce jour-là furent entreposés au musée de Valenciennes quatre caisses d’œuvres d’art, une tapisserie et deux statues anciennes du musée de Cambrai, des tapisseries et des meubles anciens de l’hospice civil et de très nombreux livres et manuscrits de la bibliothèque, emballés dans cent cinquante-trois caisses… de récupération : on peut lire sur certaines d’entre elles l’inscription « Chicorée Mairesse Cambrai ».

Après la guerre, il fallut faire le tri entre tous les envois parvenus à Valenciennes depuis le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie... La tâche n'était pas facile et quelques erreurs furent commises, expliquant que deux dessins de Valenciennes se soient égarés à Cambrai, ou qu’un fragment de gisant douaisien soit resté à Valenciennes !

(M.G.)

Illustration : Une partie des caisses de la bibliothèque de Cambrai, dans les réserves de Valenciennes, très probablement là où se trouve de nos jours la bibliothèque du musée.

Aucun texte alternatif disponible.


 

 

LA NUIT DU MUSÉE 
20 MAI 2017 DE 19 H À MINUIT
GRATUIT

VISITEURS du SOIR, ouvrez GRAND les YEUX et surtout les OREILLES car votre NUIT du musée sera dédiée à la MUSIQUE ! Performance musicale, opéra de Mozart, jazz, mais aussi jeu de piste à travers les oeuvres seront au programme !

On vous attend nombreux !

 

L’image contient peut-être : texte