L'édition de la Nuit des Musées 2017 a été musicale au musée des Beaux-Arts de Valenciennes, sollicitant les 1228 visiteurs à ouvrir les yeux mais aussi les oreilles. La fréquentation est en baisse par rapport en 2016 mais les travaux et les limitations de places de stationnement ont certainement eu une incidence. Dans la salle d'exposition temporaire, le peintre et poète Pascal Pesez et le musicien Esteban Fernandez ont réalisé une performance:"Dessous" suivie par plus de soixante personnes à 19 h et 23 h. Les textes autour de la peinture et du dessin lus par le poète sont entrés en résonance et ont vibré avec les espaces sonores et sensoriels, parfois ténus, créés par la guitare, l'acoustique et l'analogique. Le célèbre opéra de Mozart: Cosi fan tutte" est la première création de la toute jeune compagnie I Giocosi, née début janvier 2017 et placée sous la direction artistique de Daniel Ottevaere et Mathias Guillaumond-Kopytto. Toutes les chaises de la salle Rubens étaient occupées voire convoitées pour suivre cet opéra-bouffe savoureux donné dans une version enjouée et communicative par huit chanteurs accompagnés au piano. Un écran affichait une traduction française des chants écrits en italien mais elle était peu lisible pour les personnes assises au fond de la salle. Le jeu, la beauté des voix, l'humour et le rythme de la mise en scène ont séduit de nombreux mélomanes. L'Octuor à vent Eugène Bozza a occupé la scène durant l'entracte avec un programme "très swing" de musiques jazz, tirées de films et de comédies musicales et à la fin de l'opéra pour une deuxième partie consacrée à des comédies musicales. Quatorze élèves du lycée de l'Escaut ont imaginé une création devant le tableau de Jacob Jordaens "Les jeunes piaillent comme chantent les vieux" en écho à l'exposition:"Merci pour les restes".Une réflexion écologique sur les déchets engendrés par la surconsommation à méditer...

Jean-Paul PLICHON dans La Voix du Nord.

 

IMG_5407

IMG_5396

IMG_5393

IMG_5388

IMG_5387