Aucun texte alternatif disponible.

 

[EPISODE 12 : LE TIRAGE DE LA LOTERIE]

Le tirage a lieu à 10 heures, devant une foule de 3 à 400 personnes. Les membres du conseil de surveillance sont présents. Les « mains innocentes » seront celles de neuf élèves de l’école de la rue des Chartreux : Théodore Hottelet, René Peragallo, Georges Désert, Maurice Duée, Georges Thiéry, Maurice Durand, Lucien Lafaux, Georges Dupont et Émile Jacquoilleot. On compte plus d’enfants que de roues Fichet : celles-ci étant imposantes, il est probable qu’un roulement ait été prévu parmi les enfants. Ils actionneront les roues sous la direction d’un représentant de l’Agence Fournier.

Le maire annonce, puis répète, à haute voix, chaque numéro sorti. Tous les billets émis ayant été vendus, il n’y a aucune annulation de numéro tiré à faire et le tirage des 117 gagnants est effectué assez rapidement : à 11 heures et demi tout est terminé. C’est le numéro 640 566 qui gagne le gros lot de 150000 francs. La presse rend compte du tirage très vite, avec publication de la liste des numéros gagnants (Le Valenciennois du 16 mars, L’Éclair, lu dès le 17, comme on le verra plus loin…). On y précise que les billets doivent être présentés au maire dans un délai de trois mois, faute de quoi les lots seront acquis à la loterie.

Légende : 
Émile Jacquoilleot, qui participa, enfant, au tirage de la loterie.
(Photo aimablement transmise par Pascal Jacquoilleot)
M.G.
 
Devant le Musée ...
L’image contient peut-être : plein air
Valenciennes candidate pour les jeux olympiques de 2030 ?
Les anneaux sont en préparation. Ils sont en granite... c'est du durable!
Vu à Valenciennes, devant le lycée Watteau.
M.G.