[JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE : J-4]
A découvrir samedi à 11h30 sur France 3 Nord Pas-de-Calais, "Pourquoi Chercher Plus Loin", sur "Valenciennes, L’Athènes du Nord", un magazine réalisé par Georges Tillard.



Ville de rivière avec son port sur l’Escaut, lieu d’épanouissement artistique et centre de la révolution industrielle des 19e et 20e siècles, Valenciennes a beaucoup d’histoires à raconter et de portraits à dessiner dans ce “val des cygnes” gaulois qui aurait donné son nom à la cité… 
Pour faire découvrir ou redécouvrir l’histoire et le patrimoine de Valenciennes, nous avons choisi de raconter la ville des arts et la ville de la révolution industrielle symbolisée par le chemin de fer.
La découverte de ces deux univers sera incarnée par des intervenants impliqués, témoins du passé, du présent et de l’avenir de cette cité.

V.H.

 

 


 

 

 

L’image contient peut-être : plein air

 

[5 AOÛT 1874, MME CARPEAUX ATTEND SA PENSION...]
Extrait d'une lettre de Madame Carpeaux à son avocat, conservée à la Bibliothèque de Valenciennes
" Nous voici au 5 de ce mois. Ma pension est en retard de 6 jours, et il n’est pas question de me la payer. Mr Carpeaux est reparti pour Dieppe. Je vous prie de vouloir bien dire à Mr Cheramy que je ne puis supporter de retards semblables. Mr Carpeaux se défend d’acheter à crédit, il défend à mes fournisseurs de me servir […] qu’en comptant, et il me laisse tous les mois dans l’embarras.
Comme d’un autre côté je sais qu’il dépense son argent […] Je trouve nécessaire d’exiger au moins la régularité de ma très modeste pension. [...] Il est urgent d’agir présentement. Mr Carpeaux ne se conduit plus là honorablement."

(illustration : Anonyme, Amélie Carpeaux embrassant son fils Charles, tiré de : POLETTI Michel, "Jean-Baptiste Carpeaux, l’homme qui fait danser les pierres", Montreuil, Gourcuff – Gradenigo, 2012, 207pp.).

M.G.