L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

Valenciennes, Musée des Beaux-Arts
N° d'inventaire : S.Y.14
LEMAIRE Philippe Joseph Henri (auteur ; sculpteur)
Jeune fille effrayée par une vipère
1831

 

Aucun texte alternatif disponible.

Moule avec l'empreinte de la chevelure de la Jeune fille effrayée par une vipère

 

L’image contient peut-être : texte

Moule avec l'empreinte de la signature de la Jeune fille effrayée par une vipère

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, chaussures et intérieur

Valenciennes, Musée des Beaux-Arts
N° d'inventaire : S.Y.14
LEMAIRE Philippe Joseph Henri (auteur ; sculpteur)
Jeune fille effrayée par une vipère
1831

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et intérieur

 

Valenciennes, Musée des Beaux-Arts
N° d'inventaire : P.49.462
AUVRAY Félix (auteur ; peintre)
Portrait de Henri Lemaire
1818

L’image contient peut-être : ciel, nuage, arbre et plein air

Paris, Église de la Madeleine, le Jugement dernier

 

 

 

 

 

[EFFRAYÉE PAR UNE VIPÈRE...]
Cette jeune fille apeurée se sentira bientôt moins seule puisque les Ateliers d'art des musées nationaux procèdent en ce moment à sa reproduction.
Cette oeuvre d'Henri Lemaire a été acquise par le roi Charles X en 1831, puis exposée au Musée du Luxembourg avant d'intégrer les collections valenciennoises en 1890. Gracieuse, élégante, et non-dénuée dans certain érotisme, cette sculpture est typique du classicisme du sculpteur encore jeune. 

Élu à l'Académie des beaux-arts en 1845 et nommé professeur à l'École des beaux-arts de Paris en 1856, en remplacement de David d'Angers, le valenciennois Lemaire embrasse parallèlement une carrière politique en tant que député de la 3e Circonscription du Nord de 1852 à 1863, siégeant dans la majorité soutenant le Second Empire.

On lui doit notamment le bas-relief du "Jugement dernier" pour le fronton de l'église de la Madeleine à Paris.
V.H.