41673064_1891255034302042_6187049524037419008_n

 

 

[LE MUSEE SUR UN BARIL DE POUDRE ? 3/3]
Il semble n’exister qu’une seule photographie de ce magasin à poudre. Elle figure dans l’"Atlas valenciennois" d’Edouard Mariage conservé à la médiathèque. Peut-être était-il interdit de le photographier, en tant que « site sensible » ? Il reste en activité jusqu’en 1901, et n’est détruit qu’en 1902, après la fin du démantèlement des remparts, et peu de temps avant que le musée ne soit construit juste à côté, échappant de peu à un bien dangereux voisinage !

Marc GOUTIERRE partagé d'après Musée des Beaux-Arts de Valenciennes