45886685_1969933733100838_7197213823328059392_n

 

CRAUK Adolphe Désiré dit Gustave, buste d'Henri Wallon, Valenciennes, Musée des Beaux-Arts, inv. 98.5.192

 

45911330_1969933739767504_4046606169249153024_n

 

M. Wallon, par Gill. 
Henri Wallon, sortant des nuées, présente le bébé Constitution coiffé du bonnet phrygien. 
L'Éclipse du 6 mars 1875

 

[MA PROPOSITION NE PROCLAME PAS LA REPUBLIQUE, ELLE LA FAIT]
Il y a 114 ans décédait à Paris à l'âge de 92 ans le valenciennois Henri Wallon. Issu de la petite bourgeoisie, Wallon est agrégé d’histoire et licencié en droit. Professeur d’histoire à Paris, il débute une carrière politique dans le Nord en mai 1849. Membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres dès 1850, il entre dans l’Histoire en janvier 1875 en faisant adopter à une voix de majorité le célèbre amendement qui établit un septennat impersonnel et fonde la République.

 

Vincent HADOT

Partagé d'après Musée des Beaux-Arts de Valenciennes