69644467_2444483012312572_8910635556564631552_n

 

 

 

The Rapalje Children, 1768, John Durand, New-York Historical Society.

70465801_2444483038979236_1175164659196493824_n

 

La chaise de Sarah Rapelje, musée de la ville de New-York

 

 

69784216_2444483092312564_972482038646964224_n

69791078_2444483118979228_4778468154105921536_n

 

 

[ET LA PREMIÈRE-NÉE DE NEW-YORK ? VALENCIENNOISE AUSSI !]
Décidément, le petit Jean Vigne n'était pas dépaysé en Nouvelle-Hollande... quelques mois après lui naissait Sarah Rapelje, fille du protestant valenciennois Georges Rapareilliet, ouvrier textile, et de Catherine Trigault, considérée comme la mère-fondatrice de New-York ! On les surnomme même les "Adam et Eve" de la colonie. En effet, leur fille Sarah, qui a 10 frères et soeurs, n'aura pas moins de 15 enfants dont 7 de son second mariage avec Teunis Gysbertse Bogaert. Elle est ainsi la 7x arrière-grand-mère d'un certain... Humphrey Bogart ! À travers le couple Rapareilliet-Trigault, Valenciennes est ainsi l'un des berceaux de plus d'un million d'Américains !

 

Vincent HADOT

 

Partagé d'après Amis du Musée de Valenciennes