04 février 2020

La clémence de César

  [Naissance]Le 30 janvier 1785 naîtAlexandre-Denis Abel de Pujol. Il sera à l'honneur dans la prochaine exposition du Musée des Beaux-arts de Valenciennes.(La Clémence de César, 1808, coll. Musée des Beaux-arts de Valenciennes)   Partagé d'après Musée des Beaux-Arts de Valenciennes    

03 février 2020

La joie est militante

On y représente une gouache de Dufy dans les collections de notre musée.Elles sont publiées dans la revue hebdomadaire de La Croix de Paris.  Partagé par notre Président Patrick GIARD.    
Posté par BLOGAMV à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 février 2020

La "newsletter" du mois de février 2020

  [Programme]En janvier, on prépare déjà ses vacances de février !Découvrez notre programme d’ateliers d’arts plastiques (modelage, dessin, bande dessinée, volume…), de visites et de parcours thématiques pour les bébés, les enfants, les adolescents, les adultes et les familles !  
Posté par BLOGAMV à 00:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2020

Charles Carpeaux, l’Indochine révélée… c’est fini !

    Laissons la parole à l’un d’entre eux : « Une visite emplie de découvertes, de coups de cœur, nombreux. Une échappée vers l’Indochine. Juste envie de m’ « orient-er » et d’y découvrir l’Histoire de Carpeaux, sa famille, ses enfants, ses tourments.Mille grâces à vous de nous permettre d’y accéder. Au plaisir réel et sincère de venir gribouiller mon carnet de croquis de si jolis modèles inspirants » Milles mercis pour vos compliments sur notre « livre d’or » tant pour le musée des Beaux-Arts que pour le... [Lire la suite]
Posté par BLOGAMV à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2020

Sur le chemin du retour...

En novembre 1928 !       Partagé d'après Musée des Beaux-Arts de Valenciennes et The Metropolitan Museum of Art, New York  

15 décembre 2019

Difficile de se faire un nom quand on est le fils de Jean-Baptiste Carpeaux

  Charles Carpeaux. L'Indochine révélée - La Tribune de l'ArtDifficile de se faire un nom quand on est le fils de Jean-Baptiste Carpeaux. Charles Carpeaux n'essaya pas de marcher sur les traces de son père, et mourut trop jeune pour se faire réellement une réputation.https://latribunedelart.com  
08 décembre 2019

Mais pourquoi donc Charles CARPEAUX ?

  [MAIS POURQUOI DONC CHARLES CARPEAUX ?]Voulez-vous expérimenter notre première rencontre avec Charles en 2015, celle qui préfigura notre exposition "Charles Carpeaux, l'Indochine révélée" ?Rien de plus simple ! Rendez-vous sur le site de la BnF - Bibliothèque nationale de France, et plongez-vous dans les lettres et le journal de bord de l'archéologue-photographe en Asie du sud-est. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre avis sur cette lecture. Vincent HADOT Partagé d'après Musée des Beaux-Arts... [Lire la suite]
Posté par BLOGAMV à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 décembre 2019

Charles CARPEAUX sous les projecteurs

  [CHARLES CARPEAUX SOUS LES PROJECTEURS...]... de La Revue de l'Histoire qui consacre quatre pages de son numéro d'automne à notre exposition ! Et quelle belle conclusion que cette façon d'aborder la destinée de Charles Carpeaux : "voir et photographier, écouter, se promener, accumuler les témoignages et les souvenirs, et profondément respecter ces vieilles traditions que l'on ressent présentes dans chacune de ses photographies"... Alors ? Vous venez quand ? Vincent HADOT   Partagé d'après Musée des... [Lire la suite]
Posté par BLOGAMV à 00:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,