28 mars 2018

Le châtiment de Niobé

  • Il était une fois •Sauriez-vous deviner le secret que cache ce tableau nommé “Le châtiment de Niobé” ? Regardez-bien. De près. De très près. L’oeuvre n’a pas été peinte par 2 mais par 4 mains !Ré-attribuée au 20ème siècle, on peut apercevoir une nette différence de couleur, de matière et de style entre le paysage de fond peint par Tobias Verhaecht et les personnages du premier plan peints par Hendrick Van Balen.Vous ne voyez pas ? Venez au Musée, on vous montrera. V.H.