12 janvier 2019

L’autoportrait supposé de Jacques François Momal

  [COLD-CASE : l’autoportrait supposé de Jacques François Momal – 3/3 ]Un examen du verso du tableau nous a ensuite permis de découvrir d’autres détails sur cette œuvre. Il apparaît que ce portrait « peint par lui-même » aurait été médaillé à Lille dans un salon en 1817. Les archives régionales font effectivement état d’un autoportrait exposé la même année au salon d’Arras puis à Douai deux ans plus tard où il reçoit la médaille d’argent de la section « portraits » ! Notre enquête nous aura donc permis... [Lire la suite]

11 janvier 2019

L’autoportrait supposé de Jacques François Momal

  [COLD-CASE : l’autoportrait supposé de Jacques François Momal – 2/3]Un examen à la lumière bleue de l’autoportrait supposé de Jacques-François Momal révèle une écriture au bas du tableau : « Momal, le 18 juillet 1811, le jour du … jubilé ». A quoi peuvent bien correspondre cette date et ce jubilé ? Peut-il s’agir de la célébration du premier Prix de Rome obtenu le 16 juillet par son élève Abel de Pujol ? Que nenni ! Le 18 juillet 1811 marque en fait les 25 ans de son mariage avec Marie Angélique... [Lire la suite]
02 mars 2017

Jacques François Momal/ Conférence

Né et baptisé à Lewarde le 21 février 1754, Jacques François Momal fait ses études à Douai, puis à Paris. Il est nommé professeur de peinture aux toutes nouvelles Académies de Valenciennes en 1783, alors qu’il n’a pas encore 30 ans. Parmi ses élèves, on rencontre Abel de Pujol, Auvray ou encore Bougenier.Il restera à Valenciennes sa vie durant : il y épouse Hyacinthe Mac Cartan en 1786, devenant ainsi l'arrière-grand-oncle du général de Gaulle. Durant les années révolutionnaires, il est chargé de l’inventaire des « saisies... [Lire la suite]
Posté par BLOGAMV à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :