Amis du Musée de Valenciennes

08 décembre 2019

Mais pourquoi donc Charles CARPEAUX ?

Les_ruines_d'Angkor_de_Duong-Duong_[

 

[MAIS POURQUOI DONC CHARLES CARPEAUX ?]
Voulez-vous expérimenter notre première rencontre avec Charles en 2015, celle qui préfigura notre exposition "Charles Carpeaux, l'Indochine révélée" ?
Rien de plus simple ! Rendez-vous sur le site de la BnF - Bibliothèque nationale de France, et plongez-vous dans les lettres et le journal de bord de l'archéologue-photographe en Asie du sud-est. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre avis sur cette lecture.

Vincent HADOT

Partagé d'après Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

Posté par BLOGAMV à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 décembre 2019

Hazebrouck, capitale de la mosaïque

73370604_2397878737194730_4800522205580492800_o (1)

Posté par BLOGAMV à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2019

Saint Nicolas

78397942_10157711269500970_161416437330608128_n

 

Saint Nicolas

Dès que la fin novembre s’annonçait, P’tit Marcel ne s’appartenait plus. Toutes ses pensées étaient occupées par saint Nicolas. Son humeur habituellement maussade s’assouplissait. Il devenait aimable, il rendait service, c’est à peine si on le reconnaissait. Ces heureuses dispositions culminaient le soir du 5 décembre, à la nuit tombée, à l’heure où le grand saint s’apprêtait en ce temps-là à parcourir les rues du village, afin de déverser sa hotte dans les assiettes creuses des enfants sages.

P’tit Marcel descendait alors à la cave et, là, il ouvrait une certaine armoire qui restait cadenassée le reste de l’année. Son cœur palpitait d’impatience. Ses yeux, en dépit de la méchante clarté du néon, brillaient d’une joie fébrile quand il découvrait sur les rayons les vêtements rangés sans un pli depuis le décembre précédent. Il les sortait un à un et les revêtait religieusement : l’aube, l’étole, la chape, d’abord ; puis, après avoir coiffé la perruque et la fausse barbe blanche, la mitre, qui ajoutait trente centimètres à la taille médiocre qui lui valait le surnom de P’tit Marcel, malgré ses soixante-deux ans.

Voilà. Pour une nuit, P’tit Marcel n’était plus l’employé le plus grognon de la poste. Il était saint Nicolas. Les portes s’ouvraient respectueusement devant lui et devant le percepteur à peine déguisé en Père Fouettard. Les pères et les mères s’inclinaient sur son passage, ils lui baisaient l’anneau, ils lui parlaient avec vénération et, de son côté, il répondait d’une voix caressante qui l’étonnait lui-même. Le bonheur parfait des enfants à qui il distribuait le sachet de friandises de l’amicale des facteurs n’était qu’un nic-nac au regard de la joie qui, pour un instant, oblitérait l’amertume d’une existence passée derrière les grilles du guichet « Mandats ordinaires ».
Armel JOB

Peinture : Jan Steen (1665) la fête de saint Nicolas
Partagé d'après Armel Job

Posté par BLOGAMV à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 décembre 2019

Charles CARPEAUX sous les projecteurs

75462254_2591155360978669_8695012362761011200_o

 

[CHARLES CARPEAUX SOUS LES PROJECTEURS...]
... de La Revue de l'Histoire qui consacre quatre pages de son numéro d'automne à notre exposition ! Et quelle belle conclusion que cette façon d'aborder la destinée de Charles Carpeaux : "voir et photographier, écouter, se promener, accumuler les témoignages et les souvenirs, et profondément respecter ces vieilles traditions que l'on ressent présentes dans chacune de ses photographies"... Alors ? Vous venez quand ?

Vincent HADOT

 

Partagé d'après Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

 

Posté par BLOGAMV à 00:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 décembre 2019

L'Europe face à ses défis

Flyer_rectoverso1 sans marge

Flyer_rectoverso2 sans marge

Posté par BLOGAMV à 00:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 décembre 2019

Le Râmâyana

72995636_1236511693188398_6934330243918331904_o

 

Le Râmâyana conte l’histoire de Râmâ, incarnation de Visnu sur terre, de sa naissance jusqu’à sa mort.

Il se mariera avec Sita qui sera enlevée par le Roi des démons Ravana. Rama devra alors, aidé de son frère Lakshmana et de son fidèle compagnon singe Hanuman, tenter de récupérer sa bien-aimée.

En écrivant le Rāmāyana, Valmiki a formulé ce qu’est la Vie : l’éternel combat entre le Bien et le Mal, la Raison et la Passion, Rama et Ravana.

Dans toute l’Asie du Sud-Est, en ville comme en campagne, le Râmâyana est représenté en théâtre d’ombres. Les maîtres marionnettistes manipulent, jouent les voix, chantent, content l’histoire et dirigent l’orchestre.
Bien plus qu’un divertissement, le spectacle sert à rassembler les foules autour d’un acte sacré : (se) jouer (de) l’humanité.

Après cinq mois passés auprès de maîtres et compagnies au Cambodge, en Thaïlande, en Malaisie et en Indonésie, Cécile Hurbault souhaite faire découvrir avec ce spectacle la légende séculaire du Rāmāyana traitée avec les techniques d’ombres et les musiques des quatre pays visités. Plus d’infos sur son voyage sur cette page.

Le spectacle sera précédé par une conférence autour du théâtre d'ombres d'Asie du Sud-Est présentée par Cécile Hurbault.

--------------------------------------------------------------------
Galerie Rubens, durée : 1 h
Tarifs : 10 € (plein), 6 € (réduit), 4 € (jeune public).
Le billet inclut une visite libre de l’exposition avant le
spectacle. Sur inscription au 03 27 22 57 20

--------------------------------------------------------------------

Création 2008
Spectacle tout public à partir de 7 ans
Durée : 1h
Avec : Cécile Hurbault (marionnettiste), Jean-Christophe Cornier (musicien) et Grégo Renault (technicien)
Adaptation et manipulation : Cécile Hurbault
Arrangements musicaux : Jean Christophe Cornier d’après des musiques traditionnelles asiatiques
Oeil extérieur : Pak Widodo Wilis
Fabrication marionnettes : Yussof Mammath (Malaisie), Suchart Subsin et Mesa Choltitz (Thaïlande), Pak Jono (Indonésie), Sovannah Phum et Cécile Hurbault (Cambodge)
Soutiens : le Conseil Régional du Centre, la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports, la caisse locale du Crédit Agricole et la fondation Crédit Mutuel du Centre.
Accueil en résidence : compagnie du Faux-Col à Meung-sur-Loire

 

Posté par BLOGAMV à 00:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 décembre 2019

Invitation - Attribution du pictogramme S3A au musée des Beaux-Arts de Valenciennes

Bien chers tous,

Chères et chers partenaires,

 

Attentif à l’accueil des personnes en situation de handicap, le musée des Beaux-Arts poursuit au fil des années l’amélioration de son accessibilité.

 

C’est dans ce contexte qu’une formation S3A proposée par l’APEI du Valenciennois et l’association Nous aussi a permis de sensibiliser 19 membres de son personnel afin d’« Accueillir et renseigner les personnes en situation de handicap ».

 

Ainsi, le musée des Beaux-Arts s’apprête à recevoir  le lundi 9 décembre à 9 h le Pictogramme S3A, symbole d’Accueil, d’Accompagnement et d’Accessibilité, qui affirme cet engagement.

 

Nous serions ravis de compter sur votre présence à cette occasion.

 

Dans cette attente, nous vous adressons, chères et chers partenaires, l’expression de nos sentiments les plus cordiaux.

 

 

Véronique Beaussart

Attachée de conservation

Responsable du Service des Publics

Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

Ligne directe : 03 27 22 57 26

 

pictogramme S3A-1

 

Posté par BLOGAMV à 00:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2019

Ventes d'ouvrages

ventes ouvrages AMV 2019docx-1

30 novembre 2019

La conférence du 5 décembre 2019

Vaisseau de pierre

 

 

La Mosaïque et son évolution par Marie-Odile Laurent 

 

 

Jeudi 5 décembre à l'auditorium du musée

 

 Il y a 6000 ans à Uruk en Mésopotamie (aujourd'hui Warka en Irak) des milliers de cônes d'argile étaient enfoncés dans la boue qui durcissait en séchant. Certains étaient bruts, d'autres colorés. Ces premières mosaïques renforçaient et décoraient les murs de temples et de sanctuaires. Durant ce long périple, la mosaïque a mêlé   fonctionnalité et esthétique. Elle a connu de grands succès, (Grèce antique, empire romain, empire byzantin, Renaissance, art nouveau). Qu'en est-il de la mosaïque aux XXème et XXIème siècles ? Depuis 1970, la mosaïque connaît un nouvel essor, avec de nouvelles orientations, un nouveau souffle. De nos jours, dans le monde entier, des artistes mosaïstes   utilisent ce médium comme moyen   d'expression. Tout l'univers de la mosaïque à découvrir de ses balbutiements à nos jours.

Jean-Paul PLICHON

 

Posté par BLOGAMV à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'indochine révélée

safe_image

 

 

Exposition : "L'Indochine révélée..." du fils de Carpeaux, peintre valenciennois - Weo

Aujourd'hui, Laurent Dereux reçoit Vincent Hadot, Directeur du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes (59) pour nous parler de la nouvelle exposition "Charles Carpeaux, l'Indochine révélée" qui est au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes jusqu'au 12 janvier 2020 - www.valenciennes.fr

https://www.weo.fr

 

Posté par BLOGAMV à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,