L’image contient peut-être : une personne ou plus

• Il était une fois •

Entre 1867 et 1879, l’hôtel de Ville de Valenciennes se restaure. Pour se faire, notre cher Jean-Baptiste Carpeaux est appelé à créer le fronton qui surmontera l’horloge. 

Après rudes négociations, on pourra admirer un vigoureux personnage féminin, le bras levé, personnifiant la Ville de Valenciennes. 

Or en mai 1940, un violent incendie s'abat sur le bâtiment, ruinant le décor… 

Ruiné certes, mais pas totalement disparu ! En effet, plusieurs années plus tard, une donatrice frappa à la porte du Musée, Tête de la Ville de Valenciennes en main pour leur restituer le bien. 

Boucle bouclée.

V.H.