[IL Y A 224 ANS...]
... démarrait le Siège de Valenciennes. 
Entre la fin mai et la fin juillet 1793, pendant la campagne de Flandre de la guerre de la Première Coalition, la garnison française fut assiégée dans Valenciennes par une partie de l'armée du prince Frédéric Josias de Saxe-Cobourg-Saalfeld. 
Ce siège, qui durera deux mois, causera près de 10 000 morts, blessés et prisonniers dans les rangs français, contre 1 300 pour les autrichiens. 
Le 30 mai, "les Valenciennois jurent, sur l'autel de la patrie, de défendre leur ville à outrance". L'armée française tombera finalement le 28 juillet. 
Dans cette estampe conservée à la Bibliothèque de Valenciennes, le peintre et lithographe Jules Léonard, né à Silenrieux près de Philippeville en 1825, et décédé à Valenciennes en 1897, exalte la ferveur des valenciennois en ce début de siège.