[85 ANS PLUS TÔT]
Anne Sophie, veuve du maire de Valenciennes Paul Sautteau meurt à Neuilly, à l’âge de 86 ans, chez son beau-frère, le peintre Schommer.
Née à Valenciennes en 1846, elle avait épousé l’avocat Paul Sautteau en 1871 dans sa ville natale, après avoir signé son contrat de mariage devant maître Beauvois, dont Carpeaux nous a laissé le buste. 
Deux garçons naitront, en 1872 et en 1879, mais aucun des deux ne parviendra à l’âge d’homme : l’aîné, Charles mourra à 17 ans, le cadet, Fernand, à 14 mois. L’époux, Paul Sautteau, meurt d’une broncho-pneumonie en 1899, année où Desruelles en réalise le buste. Il n’avait que 52 ans.
Elle restera dès lors veuve, sans enfants, jusqu’à son propre décès : en 1906, le recensement de la population valenciennoise nous indique qu’elle vit seule, rue de la Viéwarde, à proximité du musée donc.
A la fin de la grande guerre, elle vit à Neuilly « dans l’ignorance de bien des choses ». Elle a appris que l’on avait pu préserver ses tableaux « du massacre des Allemands », que certains devaient se trouver au musée, et d’autres chez son « aimable cousine et voisine, Mme Henri Namur ». 
Il semble bien qu’elle soit installée définitivement à Neuilly, pour se rapprocher de ce qu’il lui reste de famille.
Vous aurez reconnu, je pense, en cette Anne Sophie, la fille de l’avocat Jean-Baptiste Foucart, communément appelée Anna Foucart, et que l’on ne présente plus !
MG

Aucun texte alternatif disponible.

Carpeaux : Buste de Louis Maxilimien Beauvois, notaire, plâtre, provenance inconnue. Inv. S.92.9

 

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et gros plan

Desruelles : Buste de Paul Sautteau, maire de Valenciennes, marbre, don de sa veuve en 1922, déposé à l’hôtel de ville, couloir du secrétariat général. Inv. S.97.4.1

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

 

Portrait de Charles Sautteau, fils ainé, décédé à seulement 17 ans. Photographie par Delsart, de Valenciennes. Inv. 2016.0.1743